Projet

Revistim-xX : Réalité virtuelle et stimulation cérébrale, une approche expérientielle

Revistim-xX : Réalité virtuelle et stimulation cérébrale, une approche expérientielle

Le projet vise à la création d’outils inédits de traitement des affections neuropsychiatriques – telles que les états dépressifs, les addictions ou les troubles anxieux dont le coût sociétal indirect reste très élevé malgré l’utilisation des psychotropes et de la psychothérapie – en fusionnant stimulation cérébrale non-invasive (par tDCS), un dispositif de neuromodulation ayant vocation à être diffusé à domicile, et immersion en réalité virtuelle ou RV (une technique en cours de diffusion). Aucune publication scientifique internationale n’a décrit la faisabilité et l’intérêt de cette synergie. Une deuxième originalité de l’approche est qu’elle vise à comprendre et à ajuster au mieux les traitements en ayant une approche expérientielle du vécu des patients pendant les séances.

La première étape, Revistim-X (Octobre 2017 – Septembre 2018), était l’étude de faisabilité et d’acceptabilité de l’association tDCS / RV chez le sujet sain sur un paradigme simple de réactivité au stress. Ce projet, soutenu par la Fondation de l’Université et le CHU de Nantes, a abouti au développement d’un environnement recréant les conditions de l’acrophobie et à l’analyse de l’expérience des participants.

La deuxième étape, Revistim-xX, consiste à développer, en partenariat avec des entreprises, un environnement expérimental opérationnel (salle, matériel, logiciel) intégrant de façon fiable, synergique et originale les dernières innovations technologiques issues de l’industrie ; ii) des applications thérapeutiques (modalité de délivrance du protocole de stimulation couplée à un univers de RV dédié à une condition pathologique donnée) ; iii) un savoir-faire et des outils pour 1/ le recueil de données en temps réel dans ces circonstances (EEG, eye-tracking, mouvements corporels, réactivité émotionnelle physiologique, vécu subjectif) et 2/ l’analyse de ces données, leur modélisation, et leur utilisation pour modifier la stimulation RV en temps réel (feed-back), grâce à un travail d’ingénierie (calibrage, vérification), pour, enfin, tester ces applications initialement chez quelques sujets atteints de ruminations qui constituent un aspect de la dépression.

Publication :

Vigier, T., Prié, Y., Melki, F., Perreira, M., Picarougne, F., Bulteau, S., & Charlet, O. (2018, June). New VR platform for the personalization of care in psychiatry: the example of ReViSTIM project. In Care TVX Workshop at ACM TVX 2018.